Les Rayures et moi

par Lau Zed  -  30 Novembre 2019, 23:53  -  #1-Mode grande taille, #2-Cheveux, #marinière, #rayures, #kente, #imprimes, #cheveux crépus, #blog cheveux crépus, #afro blog, #afro bordelaise, #rayure, #mode

Les Rayures et moi
Les Rayures et moi

Saviez vous que tenir un blog pousse à apprendre encore et encore ?

 

S'informer sur tout un tas de choses, découvrir, digérer les infos et ensuite les partager ?

 

Bien sur on met beaucoup de sa propre personne, sinon ce n'est plus tout à fait un blog perso mais plutôt une page internet d'une activité quelconque.

 

Je vous ai parlé il y a quelques temps, de ma petite collection de marinières, sans savoir que j'y rajouterais deux nouvelles pièces (les dernières c'est promis).

 

En écrivant l'article spécial marinières, j'avais cherché des informations sur l'origine de cette pièce.

 

Mais ayant déjà fait le tour, je me suis demandée comment je pourrais conclure les présentations avec les deux derniers arrivés de mon dressing.

 

J'ai repensé à mon article sur les imprimés dans la mode mais en m'intéressant aux rayures en particulier.

 

 

 

J'ai fait quelques recherches, me permettant d'avoir une vision globale des rayures les plus connues dans la mode :

 

 

 

Les plus connues :

 

 

Les verticales, épaisses ou fines, le beetle juice faisant parti de ce groupe, le pyjama rayé façon grand-père également

 

Les horizontales, épaisses ou fines, la marinière étant intégrée à cette catégorie

 

Les obliques, épaisses ou fines, que l'on retrouve surtout sur les cravates, les noeuds

 

 

Les rayures déguisées :

 

 

Les rayures chevron, qui sont en zigzag, la plupart du temps sous forme de papier peint, mais la mode s'en inspire

 

Les rayures courbes / torsades, qui ressemblent à des tortis (les pâtes)

 

L'imprimé animal zèbre, qui est également une sorte de rayure

 

 

Les moins connues :

 

 

L'imprimé dit tribal (de style sud américain)

 

Le kenté / kinté / kita (tissu ouest africain), mon préféré, à bandes formant des rayures, des motifs géométriques composant ces rayures

 

 

 

J'ai également découvert un travail beaucoup plus poussé sur la signification des rayures dans la vie quotidienne, passée et présente grâce à l'ouvrage :

 

L'Etoffe du diable par Michel PASTOUREAU

 

 

Ce livre mérite d'être lu selon moi.

 

Les rayures ont longtemps été le signe des personnes exclues de façon négative (prison, prostituées, esclaves, personnes diaboliques) avant de devenir un tissu à imprimés branchés ou de distinction (marine, plaisanciers, bourgeoisie, etc.).

 

 

 

Pour ma part, aucune signification particulière, la marinière est jolie, facile à associer à d'autres vêtements, il en existe de toutes les couleurs.

 

Je ne me souviens pas, posséder dans mon dressing de rayures verticales ou obliques (à part une jupe pour rester à la maison), de chevrons ou de courbes.

 

Par contre j'ai deux hauts à imprimés zèbres, un sac, deux ensembles en imprimés tribaux, un noeud à cheveux et mon bomber jacket en kenté.

 

J'ai beau posséder une petite collection de marinière, mon rêve serait de posséder encore plus de tenues en kenté de coloris variés.

 

 

 

Mes tenues :

 

Marinière jaune et blanche à manches courtes, MANGO

Jupe tube verte courte, KIABI

Boucles d'oreilles dorées, PRIMARK

Coiffure, 2 buns 1/2 tête, 1/2 tête lâché

 

 

Marinière rouge et blanche à manches courtes, MANGO

Bomber jacket à imprimés Kenté, Maison SERIANKE

Noeud en kenté véritable et boucles d'oreilles rouges, je ne m'en souviens pas

Coiffure libre avec noeud

Les Rayures et moi
Les Rayures et moi
Les Rayures et moi
Les Rayures et moi
Les Rayures et moi
Les Rayures et moi
Les Rayures et moi
Les Rayures et moi
Les Rayures et moi
Les Rayures et moi
Les Rayures et moi
Les Rayures et moi
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :