Peau Noire, Cheveu Crépu, L'histoire d'une aliénation

par Lau Zed  -  9 Avril 2017, 12:56  -  #8-A lire, #2-Cheveux, #11-Identité Noire

Peau Noire, Cheveu Crépu, L'histoire d'une aliénation
Peau Noire, Cheveu Crépu, L'histoire d'une aliénation

Coucou tout le monde,

Ce soir, je vous parle d'un livre, Peau Noire, Cheveu Crépu, L'histoire d'une aliénation écrit par la Docteure en Sociologie, Juliette SMERALDA, et publié en 2005.

Ce livre je l'ai acheté depuis au moins 10 ans, mais je n'avais jamais réussi à le lire en entier jusqu'à aujourd'hui.

Pourquoi ?

Le sujet du livre m'intéressait, mais le fait que ce ne soit pas un livre banal et simple, a fait que je ne dépassais pas les considérations générales.

J'avais du mal à me poser, et à me concentrer correctement.

Ce livre est plutôt le résultat d'une étude, il est écrit dans un style soutenu, et est difficile à lire (selon moi).

En rentrant de mes vacances en Martinique, en août 2016, j'ai ramené quelques livres, dont trois parlent de cheveux crépus.

Mais ces livres sont plus centrés sur les soins et méthodes pour s'occuper des cheveux crépus.

Aucun ne va au fond de la relation entre le cheveu crépu et l'homme et la femme noire.

Sauf ce livre que je viens de terminer de lire.

J'ai pris tout mon temps pour le lire (depuis septembre 2016 quand même), page après page, chapitre après chapitre.

Je voulais vraiment essayer de comprendre ce qui était dit.

Et quelle révélation!!!!!

Ce livre est un chef d'oeuvre, dont on ne parle pas assez.

Il soulève toutes les questions qui tournent en rond, à propos de la couleur de la peau, des textures des cheveux des noirs, de l'histoire et de ses conséquences sur ces deux thématiques.

Ce livre parle de l'influence de la société sur les noirs, consciemment et inconsciemment.

Ces sujets tabous comme la préférence pour le teint clair, le cheveu lisse et long, des sujets qui m'inspirent beaucoup depuis le début de ma lecture.

Voir mes articles :

La femme noire dans les clips antillais

Le lissage des cheveux crépus

 

Le livre parle de la souffrance de certains noirs en ce qui concerne leur couleur de peau, le sujet de la dépigmentation est abordé, des actes et conséquences qui y sont liés.

Le thème du défrisage est également abordé, l'auteure part du départ du problème (esclavage et colonisation) et amène le lecteur à notre société actuelle.

J'ai acheté ce livre lors de mon retour au naturel en ce qui concerne mes cheveux, et je suis fière à la lecture de ce livre aujourd'hui, de voir que je suis allée dans le bon sens.

L'impact que ce livre aurait eu sur moi, si je l'avais lu il y a 10 ans, est exactement le chemin que j'ai parcouru. C'est comme une conclusion à une thérapie identitaire.

Bref, le seul conseil que je peux donner à mes propres lecteurs, est de lire ce livre.

Il vous semblera difficile à lire (ou pas), mais il mérite largement l'effort que vous aurez fait.

Si vous l'avez déjà lu, j'aimerais bien avoir vos avis en ce qui concerne ce livre.

A bientôt.

 

Peau Noire, Cheveu Crépu, L'histoire d'une aliénation
Peau Noire, Cheveu Crépu, L'histoire d'une aliénation